Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

Pétitions


(02) Aisne

NON AUX EOLIENNES A MARIGNY/LUCY/BUSSIARES/COUPRU
- Nous REFUSONS le projet BORALEX sur les communes de Marigny-en-Orxois, Lucy-le-Bocage, Bussiares et Coupru dans le sud de l'Aisne, pour lequel la majorité des habitants n'a pas été consultée.
- Nous voulons son RETRAIT, car nous sommes opposés à TOUS les RISQUES de dégradations qui l'accompagnent : SECURITE, SANTE, FINANCIERS, POLLUTIONS MULTIPLES, DESTRUCTIVES DE LA FAUNE
- Nous tenons à CONSERVER nos paysages locaux TELS QU'ILS SONT, et à PRESERVER l'intégrité de la vie sous TOUTES SES FORMES : humaine, animale et végétale 
Association APPEISA / Contact : asso.appeisa@gmail.com
https://www.petitions24.net/non_aux_eoliennes_a_marignylucybussiarescoupru

(02) Aisne
STOP AU SACRIFICE DE LA THIERACHE TROP D'EOLIENNES
NON AU PROJET 18 EOLIENNES DE ROZOY SUR SERRE A MAINBRESSY PARC DE LA HOTTE ET PARC DE THIERACHE
IL Y EN A MARRE? LES PROMOTEURS DE L'EOLIEN SONT DEVENUS FOU? PAS UNE COMMUNE N'EST EPARGNEE? LES PROJETS SONT MENES DE FRONT SANS AUCUNE CONCERTATION GLOBAL;
TOUTES LA THIERACHE? ET AU DELA TOUTE LA PICARDIE ET LES ARDENNES SONT EN TRAIN D'ETRE RAYEE DE LA CARTE SUR UNE SIMPLE DECISION ADMINISTRATIVE ORCHESTRE PAR LES MAFIEUX DE LA TAXE CARBONNE CACHES SOUS LE MASQUE VERT;
ARDENNAIS PICARD REVEILLEZ VOUS ET SAUVONS CE QUI RESTE MANIFESTEZ VOTRE REFUS DE NOUS VOIR ENGLOUTIS SOUS CES MACHINES INFERNALES

ON EST PAS QUE DES MOUTONS ON NE PEU PAS SE LAISSER TONDRE INDEFINIMENT?
LES EOLIENNES NE REMPLASSERONS PAS LE NUCLEAIRE ET QUAND IL N'Y A PAS DE VENT COMMENT FAIT ON? LES RETOMBEES ECONOMIQUES ET LES EMPLOIS CE N'EST QUE DES PROMESSES?
QUE VAUDRONS VOS MAISONS AU MILIEU D'UN ENVIRRONNEMENT INDUSTRIEL
ADIEU LA TRANQUILITE DES SOIREE ETOILEE (BRUIT INCESSANT SPOT LUMINEUX )ETC? ADIEU LES MIGRATEURS? ADIEU LA SANTE, NOUS ALLONS ETRE SOUMIS AUX ONDES COURTES EN PERMANENCE A LA MEME DISTANCE? AVEC DES CONSEQUENCE PROUVEES SUR LES ANIMAUX? MAIS AUCUNE ETUDE SUR LES HUMAINS????
NOTRE CAS POUR LE PROJET "DE LA HOTTE" ET "PARC DE THIERACHE" ON PARLE DE 18 EOLIENNES GEANTES DE 180m DE HAUTEUR. ILS VEULENT LES POSER AU SOMMET D'UNE COLLINNE QUI EST FORMEE PAR DEUX VALLEES CELLE DE LA SERRE ET CELLE DE LA MALACQUISE. DE L'AUTRE COTE DE LA SERRE C'EST LE DEPARTEMENT DE L'AISNE ZONE NATURA 2000? A L'EST C'EST LE PARC NATUREL DES ARDENNES ZONE NATUREL ZNIEEF 1 ET 2. PARFONDEVAL PLUS BEAU VILLAGE DE FRANCE A MOINS DE 2km
AVEC LE DENIVELLE DE ENVIRON 60 à80M LES EOLIENNES VONT DOMINER LES VILLAGES DE PLUS DE 220m? C'EST UNE PURE FOLIE.
DEPUIS MAINBRESSY A 250m D'ALTITUDE LES JOURS CLAIRES ON PEU APPERCEVOIR LA CATHEDRALE DE LAON, LE HAUT DES FORETS DE ARREUX (NORD DES ARDENNES), LA FORET DE SIGNY L'ABBAYE, LES MONTS DE SERY ET AU LOIN REIMS. IMAGINEZ L'IMPACTE VISUEL DE CES ENGINS


(02) Aisne
Non au projet éolien de Serches / Ciry-Salsogne / Acy /Couvrelles
Les sociétés VSB et Ténergie ont présenté un projet de parc de 11 éoliennes industrielles situé sur les communes d'Acy, Serches, Ciry-Salsogne et Couvrelles dans le Soissonnais (Aisne).
Ce projet, au départ de 8 éoliennes en 2014, s'est transformé en 11 éoliennes de 180 mètres de haut en septembre 2015 et cela sans concertation.
Leur implantation :
2 sur Acy, à 700 m de la ferme du Pavillon
4 sur Serches à 720 m du village
4 sur le territoire de Ciry-Salsogne, à 630 m de la première habitation
1 sur le territoire de Couvrelles, à 1200 m du village.
7 éoliennes géantes de 180 m seront situées à moins de 750 mètres de nos habitations.
Ces machines industrielles démesurées seront implantées sur les hauteurs d'un plateau agricole, entaillé par la vallée de l'Aisne, des vallons boisés où sont nichés des villages à l'architecture typique du Soissonnais.
Elles imposeront leur présence sur un périmètre de 20 km. A terme, la ville de Soissons sera encerclée si les autres projets envisagés voient le jour.
Quel sont les risques ?
- Dégradation de notre cadre de vie, de l’environnement que nous avons choisi pour nos familles.
- Mise en péril de l’avenir touristique de notre région par la destruction de nos paysages.
- Danger potentiel pour notre santé : syndrome éolien (acouphènes, vertiges, fatigue, troubles du sommeil, migraines, risques de troubles épileptiques, stress...)
- Nuisances sonores et visuelles : le bruit varie en fonction de la topographie, de la météo, du jour, de la nuit ; les flash lumineux nous agresseront jour et nuit.
- Perturbation de la réception de la télévision et de la téléphonie.
- Baisse de la valeur de nos biens immobiliers (jusqu'à 35 % de baisse)
- Impact sur la faune en particulier les oiseaux et les chauves-souris
- Risques pour les promeneurs, les chasseurs et les exploitants agricoles qui fréquentent la zone où seront implantées les éoliennes.
- Retombées fiscales incertaines voire nulles suivant les communes.
Sans réaction de notre part, rien ne s'opposera à la signature du permis de construire par le Préfet de Région.
Tous ensemble, mobilisons-nous contre ce parc éolien TENEOLE DES FORTES TERRES !
PETITION : L’association A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais, anciennement APPPOV), les signataires de la présente pétition, soutenus par des acteurs du tourisme et des défenseurs du patrimoine, demande l’abandon de ce projet.
L’A3PES est affiliée à la FED (Fédération Environnement Durable) et à Vent de Colère.
Régine LE COURTOIS-NIVART Présidente de l’A3PES.
Lorsque vous signer la pétition, vous recevez un mail qui vous demande de cliquer sur un lien ; cette étape est nécessaire pour valider votre signature.

(02) Aisne
Non aux projets éoliens de Chaudun et de Chouy
https://www.petitions24.net/non_aux_projets_eoliens_de_chaudun_et_chouybilly_sur_ourq

La société WPD vient de présenter presque simultanément 2 projets éoliens à l’orée du massif de la Forêt de Retz sur les communes de Chaudun et Chouy/Billy sur Ourq (département de l'Aisne, au sud de Soissons).
A Chaudun : 5 éoliennes de 150 m de haut de part et d'autre de la RN2 (3 éoliennes à gauche en sortant de la forêt côté St Pierre Aigle et 2 éoliennes à droite côté Chaudun).
A Chouy : 6 éoliennes de 150 m de haut sur le plateau au Nord de la commune (et donc à l'ouest de Billy-sur-Ourq, au sud de Saint-Rémi-Blanzy, Vierzy, Villers Hélon, Louâtre, et à l’est d’Ancienville, Faverolles et la de la Forêt de Retz). A noter que les éoliennes initialement prévues sur Billy-sur-Ourq ont été abandonnées.
- 2 projets situés à moins de 10 km l’un de l’autre, au nord et à l’est de la forêt de Retz, qui possède un patrimoine naturel remarquable.
- Des machines gigantesques à l’échelle de nos paysages (la moitié de la Tour Eiffel).
- Notre campagne bucolique transformée en zone industrielle sur des kilomètres.
- A terme un encerclement de la ville de Soissons si les autres projets envisagés se font aussi (Leury-Cuffies, Acy-Ciry Salsogne).
Le projet de Chaudun se trouve en zone défavorable du SRE (Schémas régional éolien), une ZDE (Zone de développement éolien) a été refusée à cet endroit en 2010.
Le projet de Chouy se situe au même endroit qu’un projet similaire annulé en 2011, à moins de 750 m des habitations les plus proches.
Le planning : Dépôt des projets à la Préfecture réalisé début 2016, enquêtes publiques courant 2016.
PETITION : L’association A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais, anciennement APPPOV), les signataires de la présente pétition, le collectif des habitants de Villers-Petit, soutenus par des acteurs du tourisme et des défenseurs du patrimoine, demande l’abandon de ces deux projets.
L’A3PES est affiliée à la FED (Fédération Environnement Durable) et à Vent de Colère.
Régine LE COURTOIS-NIVART Présidente de l’A3PES.
Lorsque vous signer la pétition, vous recevez un mail qui vous demande de cliquer sur un lien ; cette étape est nécessaire pour valider votre signature.

(02) Aisne
Non aux éoliennes industrielles à Grand-Rozoy !
https://www.petitions24.net/non_aux_eoliennes_industrielles_a_grand-rozoy

Grand-Rozoy est une commune rurale du Soissonnais, département de l’Aisne, menacée par un projet de 10 éoliennes industrielles de 126 m de haut qui encadreront le village, pour les plus proches à seulement 650 m de distance des habitations.
Ce projet a été proposé aux habitants lors d’une réunion publique le 8 décembre 2012, par la société Maïa Eolis, filiale de GDF-Suez, et par le Maire de grand-Rozoy, en contradiction avec le Schéma Régional Eolien de la région Picardie.
AUJOURD’HUI :
Un village au cadre de vie préservé, une commune attractive pour de nouveaux habitants, un potentiel touristique à développer dans une région chargée d’histoire et proche de Paris. Autour, dans le seul canton d’Oulchy-le-Château, plus de 20 monuments historiques, dont le monument commémoratif de la 2ndevictoire de la Marne, dit « Les Fantômes de Landowski », bientôt classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et le donjon médiéval de Droizy.
DEMAIN:
Des nuisances visuelles et sonores, des conséquences pour la santé mal évaluées, des monuments dont l’image sera
polluée par des monstres de 126 mètres de haut, véritables épouvantails à touristes, et pour finir la valeur des
maisons diminuée de 20 à 50%. Tout ça alors que l’Angleterre et même le Danemark mettent un frein au développement de leurs parcs éoliens, qui ne sont pas rentables hors subvention et nécessitent le recours à des centrales thermiques lorsqu’il n’y a pas de vent.
PETITION
L’association A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais, anciennement APPPOV), les signataires de la présente pétition, soutenus par des acteurs du tourisme et des défenseurs du patrimoine et des lieux de mémoire de la région, demande au Conseil Municipal de Grand-Rozoy, ainsi qu’aux autorités compétentes pour l’attribution des permis de construire, de faire le nécessaire pour que le projet de parc éolien envisagé par le promoteur Maïa Eolis sur la commune de Grand-Rozoy soit abandonné.
L’A3PES est affiliée à la FED (Fédération Environnement Durable). Vous trouverez une mine d’informations instructives sur leur site Web.
A Grand-Rozoy, le 21 janvier 2013
Régine NIVART
Présidente de l’A3PES

(02) Aisne
Non au projet éolien de Fontaine-les-Vervins/Laigny
https://www.petitions24.net/non_au_projet_eolien_de_fontaine-les-vervinslaignyLe Nord de l'Aisne a largement dépassé sont quota d'éoliennes industrielles installées .
Les promoteurs veulent maintenant massacrer le coeur de la Thiérache,au nord de Vervins au beau milieu des églises fortifiées.
Ce projet de 7 éoliennes de 150 m de haut, situé entre 3 villages,engendrera des nuisances rarement égalées (prés de 50 habitations à moins de 1000 m, plus de 150 foyers à moins de 1500 m, de nombreuses fermes d'élevage au pied du parc etc . . .)
Outre le gouffre financier engendré, renfloué par l'explosion de nos contributions à la CSPE pour une production insignifiante et intermittente;
Les conséquences sur notre santé et notre environement paysager seront tout autant catastrophiques !
Mobilisons-nous et ne les laissons pas défigurer notre bocage Thiérachien ! !
blog : sosthieracheeolien.centerblog.net
collectif "sos Thiérache"

(03) Allier
Eolien ou Environnement : choisissons !
Notre démarche est celle d’amoureux du Bocage Bourbonnais au cœur de l’Allier, de ses prés où le vol migratoire de grues cendrées vient distraire les troupeaux charolais, de ses vallons boisés et rivières poissonneuses, de ses vignes au label AOC qui charment nos palais, de ses châteaux chargés d’histoire et de contes de fées.
L’Allier est le deuxième département de France en nombre d’édifices historiques (églises romanes, abbayes, forteresses médiévales, châteaux, manoirs et gentilhommières, …).
Cet héritage hors du commun est menacé dans notre département par plusieurs projets d’implantation d’éoliennes qui pourraient atteindre 180 mètres de haut, et ce sur la décision de Conseils Municipaux, comme celle prise à Bransat le 28 avril 2016.
Ainsi, des mâts de mesure du vent de 120 mètres de haut sont implantés un peu partout à travers le bocage. Par exemple, en janvier 2017, à quelques kilomètres de Saint-Pourçain sur Sioule, entre les communes de Bransat et Lafeline, identifiées comme, soit-disant, favorables pour l’implantation d’éoliennes par le Schéma Régional du Climat, de l'Air et de l'Energie (SRCAE) pour l’Auvergne, invalidé depuis pour défaut d’évaluation environnementale par un arrêt de la Cour administrative d’appel de Lyon en date du 3 mai 2016.
C’est précisément en raison des incidences sur l’environnement que la Directive européenne 85/337/CEE du 27 juin 1985 remplacée par la Directive 2011/92/UE du Parlement européen et du Conseil du 13 décembre 2011 soumet à évaluation environnementale les " installations destinées à l'exploitation de l'énergie éolienne pour la production d'énergie (parcs éoliens) ".
Savez-vous exactement ce qu’est un Parc Eolien ?
Des nuisances visuelles et sonores incomparables
Une dépréciation inexorable des biens immobiliers
Un impact négatif sur le vivre ensemble
Un véritable saccage des paysages, de la nature et du patrimoine
Un bilan écologique désastreux sur la faune et la flore
La ruine du tourisme vert
Une source d’électricité au prix exorbitant
Des impacts négatifs sur la santé
Des solutions de substitution à l’éolien existent :
Réduire l’éclairage public en campagne et en ville
Faciliter le développement du photovoltaïque sur les milliers d’hectares de toitures dans les zones industrielles et commerciales (usines, supermarchés, parking, …) et sur les bâtiments publics au titre de l’exemplarité
Développer la géothermie et l’hydraulique
Lancer une grande campagne d’isolation du parc immobilier.
Chacun de nous, d’Allier ou d’ailleurs, nous avons un coin de France dans votre cœur. Protégeons ces paysages authentiques et naturels auxquels nous tenons.
Nous en sommes fiers et responsables !
Association Cesset Nature & Patrimoine
Chenillat - 03500 Cesset
cessetnaturepatrimoine@gmail.com

(08) Ardennes
BARBY- SORBON-ARNICOURT : eoliennes STOP
https://www.petitions24.net/eoliennes_stop_collectif_mont_de_gerson
Le projet : 5 éoliennes de 150m de haut et 3.2MW(120m pour les éoliennes existantes) implantées entre les communes de Barby et Sorbon.
Nuisibilité sonores : « En période de nuit, des dépassements des seuils règlementaires sont estimés au droit de la ferme de Beauval, à Sorbon, au Pont d’Arcole et à Barby, pour des vents standardisés » selon l’étude d’impact du projet publié en aout 2016. Ce phénomène pourrait d’ailleurs s’intensifier sur Sorbon en raison de "vent majoritairement du sud-ouest" selon la même étude.
Santé des riverains dégradés : migraines, troubles du sommeil, dysfonctionnement du système cardio-vasculaire
Décote très importante des biens immobiliers. Renseignez-vous auprès d’expert immobiliers pour estimer la décote de votre bien. (Jusqu’à -20%)
Paysages défigurés
1. Dossier d’étude falsifié
Selon l’étude d’impact : « Le site du projet en retrait des principales zones habitées et aucune n’a été recensée à proximité du parc existant ».
Selon le résumé non technique : « Aucune habitation n’est présente à l’intérieur du périmètre d’étude »
Qu’en est-il de la rue de la Noue Jacquet à Barby, du Pont d’Arcole, de la ferme de Beauval et des nouvelles constructions à l’entrée de Sorbon (Rue Robert de Sorbon), toutes situés dans le périmètre d’étude immédiat ?
FAUX Avis de l’autorité environnementale : « Conformément aux dispositions de l’article R 122-5 du code de l’environnement, l’étude d’impact est accompagnée d’un résumé non technique. Celui présente clairement le projet, les différentes thématiques abordées dans le dossier et les conclusions de l’étude »
Photomontages peu représentatives: Figure 1 Photo depuis l'accès au terrain de tennis de Barby
2. Santé humaine dégradée
L’Académie nationale de médecine a évalué, dans un rapport daté du 14 mars 2006, les effets sur la santé du fonctionnement des éoliennes. L’académie Nationale et l’OMS recommandent une distance minimale de 1 500 mètres des habitations pour les éoliennes d’une puissance supérieure à 2.5MW.
Quelles conséquences sur les habitants de BARBY, Ferme de Beauval et SORBON pour des puissances de 3.2MW , tous présents dans le périmètre !!
3. Nuisances sonores
Avis de l’autorité environnementale : « Le bruit généré par l’exploitation des éoliennes est répertorié comme un enjeu sensible, d’autant plus que le projet se situe dans un environnement rural et calme » Dépassement des seuils réglementaires si politique acoustique (arrêt de certaines machines si vent superieur à 6 m/s) n’est pas respectée pour 2 types de machines (sur 3 proposées) dans la demande d’exploitation.
3. Développement local en péril
Quel avenir supposé pour les futures constructions situées à la Noue Jacquet (BARBY) et de l’ensemble du périmètre constructible de Sorbon ?
Les agences immobilières estiment à au moins 20%, la décote sur les biens immobiliers situés à proximité des parcs éoliens.
4. Environnement souillé
Avis de l’autorité environnementale : « le projet entrainera une augmentation non négligeable de cette mortalité, notamment pour les chiroptères migrateurs. »
Quelles perturbations sur le champ électromagnétique et ainsi de l’orientation des abeilles, dommageable pour les apiculteurs
5 Mobilisez-vous
Trop c’est trop, sur la base d’une étude honteusement falsifiée, on nous dissimule la réalité des nuisances du projet Mont de Gerson 2, sans compter la mise en place d’un nouveau projet sur Arnicourt.
Si vous aussi, vous en avez assez !!!, rejoignez-nous dans notre collectif : Collectif Mont de Gerson
collectif.montdegerson@gmail.com
Philippe LUCAS

(10) Aude
Zone d'exclusion éolienne dans les espaces naturels sensibles de la Haute vallée de l'Aude
Pour créer une zone d'exclusion éolienne dans la Haute Vallée de l'Aude, les Corbières Occidentales - Orientales, et le Pays de Sault! Permettant l'arrêt de tout projet destructeur dans ce secteur naturel unique et sensible.
Ce paysage vous appartient, et vous en êtes responsable, protégez-le
L'EOLIEN = $$$ = CORRUPTION DE NOS ELUS
= DESTRUCTION
= INUTILE
= COUTEUX
= POLLUTION
≠EMPLOI
≠ NATURE
≠ ECOLOGIE
≠ PATRIMOINE
≠ TOURISME
Ouvrez les yeux !! Une mafia s'implante chez nous sous un bon prétexte soi-disant écologique. De grands groupes de toute l'Europe installent ici des filiales locales d'énergie éoliennes avec des pratiques mafieuses. Dans le seul but de récolter l'aubaine faite par l'état sur le rachat du KW d'origine renouvelable.
MAFIEUSES? OUI OUI !
Le mot utilisé aujourd'hui est « lobbie » mais ce sont de réelles mafias qui corrompent certains de nos élus, ca n'existe pas qu'à l'étranger ! A chaque implantation ces constructeurs (devrais-je dire destructeurs) prévoient une enveloppe de cadeaux pouvant aller de 500 000 à 1 000 000€. Facilitant la décision de certains élus, prêts à sacrifier le bien commun par cupidité.
Des pratiques illégales ! Ils construisent avant même d'obtenir toutes les autorisations et dérogations !
DESTRUCTEUR ? OUI OUI ! Exemples : à St Polycarpe, route des cimes, au dessus d’Alet-les-Bains, près de 10 hectares de bois vont être massacrés en zone NATURA 2000 ! A Saint Sernin ce sont les restes d'un village médiéval ! La flore et la faune vendues ! Les chiroptères, les oiseaux, les rapaces sont massacré : les espèces ne sont plus protégées. Les écosystèmes détruits. Ces lobbies obtiennent des dérogations à leurs protections !
INUTILE ? OUI OUI ! Ici nous produisons de l'énergie renouvelable depuis plus d'un siècle! Nos centrales hydro-électriques locales produisent 2000 MW/heure soit la couverture en besoins énergétiques de 800 000 habitants. L'Aude n'en contient que 350 000!
Incroyable ! Sachez que les éoliennes ne sont pas toutes raccordées au réseau EDF ! Elles tournent pour du vent ! Soit parce que le réseau n'est pas adapté, soit parce qu’il est déjà en saturation, ou bien le raccord n'est simplement pas fait par EDF. Mais comme elles tournent, rassurez vous les lobbies sont payés! Le rendement éolien est tellement ridicule que même si la France entière en était recouverte (l’ADEME en préconise 80000 !) ça ne couvrirait pas la moitié de notre consommation. Autrement dit ce n'est pas une énergie renouvelable à privilégier dans un pays où le tourisme est la première économie, comme ici dans l'Aude!
TOURISME EN DANGER ? OUI OUI !
C'est la première ressource financière du département. Le touriste est ici chez vous pour le patrimoine culturel et naturel : Les Cathares nous ont laissé leurs châteaux et légendes, la Nature nous laisse ces magnifiques paysages qui ont su traverser les siècles en restant miraculeusement intacts !
Sachez que vous vivez dans un lieu unique en Europe car encore préservé de toute pollution visuelle. Chose que vous avez pu constater, je l’espère, en montant sur nos sommets. Vous ne trouverez aucun autre paysage aussi vierge en Europe à cette altitude moyenne ! Vous êtes dans un site naturel d'exception en passe d'être classé par l'UNESCO.
Pour trouver pareil paysage vierge ailleurs, ils vous faut aller au dessus de 1500m. Prenez-en conscience !
Ne laissez pas certains de vos élus détruire cette exception qui est votre trésor !
NATUREL ? NON NON !
Pour une seule éolienne, il faut 300 tonnes d'acier, 1000m3 de béton ! Elles mesurent jusqu'à 200m de haut ! Implantées sur des sommets dominants en pleine nature et visibles depuis tout le département.
Là encore aucun respect des lois ! En France nous avons encore de beaux paysages naturels, vierges de grosses pollutions visuelles. Ceux qui ont pu voyager en Espagne ou ailleurs ne peuvent que remarquer la différence flagrante de beauté naturelle. Pourquoi ? Nous avons des lois qui protègent nos paysages ! Malheureusement des dérogations sont offertes pour les éoliennes ! Les lois de protections dites «montagnes » ,«littoral » ou «natura2000 » ni les parcs naturels, ne sont respectés ! Vive l'anarchie! Allez chez nos amis espagnols vous verrez ce qui nous attend ! Les éoliennes sont une industrie, leurs place est dans les zones industrielles en aucun cas dans des sites naturels d'exception comme ici!
SANTE des riverains en DANGER! L’Organisation Mondiale de la Santé préconise une distance minimale de 1.5km entre une éolienne et une habitation (3km pour 3 MW) afin d’éviter les effets néfastes sur la santé tels que: stress, nausées, vertiges, acouphènes, palpitations, hausse brusque de la tension artérielle, troubles du sommeil, dépressions... d’autres effets sur l’organisme plus graves sont également suspectés.. En France la distance est de 500m minimum !
OUI AU NUCLEAIRE ? NON NON !
Le nucléaire n'est pas une bonne solution, c'est une catastrophe
écologique et économique, tout comme ces éoliennes ! D'autres méthodes d'énergie sont à développer ! en passant d'abord par la baisse de la consommation, l'autonomie énergétique de l'habitat et des industries, ET une production renouvelable à échelle humaine et locale, avec de VRAIES énergies renouvelables sans pollution visuelle et sans impact écologique. Les énergies : marémotrices, géothermiques, thermiques des mers, thermiques solaire, la biomasse créée à partir de résidus non alimentaires, la pico-hydroélectricité, les énergies liées aux mouvements humains, et bien d’autres sont à développer ! Malheureusement ces lobbyistes sont contre l’évolution!
COUTEUX ? OUI OUI ! Plusieurs milliards d’Euros sont offert aux lobbies éoliens chaque année ! via nos factures d'électricité ! Cette contribution «CSPE » est en augmentation exponentielle depuis quelques années et ne s’arrêtera pas ! Ne peut-on pas les investir autrement ?? Certains ont oublié la principale fonction d'une éolienne! créer un peu de l'électricité et non faire tourner la machine à billets!
CREATEUR D'EMPLOI ? NON NON !
Importées du Danemark et d'Allemagne, elles ne sont pas installées, ni entretenues par des ouvriers locaux. Le seul emploi local serait le ramasseur de rapaces..
EXTREMEMENT POLLUANTES ! OUI ! OUI !
La puissance d’une éolienne est viable avec un vent compris entre 50 et 90km/h. La création de nouvelles centrales thermiques, gaz ou charbon, (du CO2 !) est nécessaire pour combler la variation de cette énergie ridicule, chose que le nucléaire ne peut faire ! Plus grave: Jusqu'à 2,7 Tonnes de minerai rare sont nécessaires par éolienne dans leurs aimants permanents! Le néodyme-fer-bore est exploité en Mongolie et en Chine. L’acide est utilisé pour extraire ce minerai, des régions entières baignent dans cet acide qui est déversé directement dans les rivières et en pleine nature ! Causant une catastrophe écologique et humanitaire très grave ! Comment peut-on prétendre faire de l’écologie avec ca !?
ATTENTION DES PROJETS PARTOUT!!!!
En plus de St Sernin et St Salvayre, il y 'en a d'autres : 40 éoliennes en pleine nature à Mouthoumet-La Roque de FA-Dernacueillette-Davejean-Massac-Quintillan; 4 devant Rennes le Château à Saint Ferriol ; autour du Bugarach 6 dans la forêt des Fanges et 20 à Fourtou - Cubières sur Cinoble ; 11 aux pieds des Gorges de Galamus à Prugnanes ! Où la construction est imminente!! À Villerouge-Termènes puis maintenant dans les Pyrénées Audoises à Marsa et Bessèdes de Sault !!
Et sûrement dans votre commune ! Il est important de sensibiliser et responsabiliser vos élus pour éviter cette catastrophe écologique, touristique et économique !
Les ZADistes sont des écologistes qui consacrent leurs vies à la protection de la nature. La Haute Vallée de l'Aude, les Corbières Occidentales et Orientales, le Pays de Sault, le Fenouillet.. et plus largement encore l'ensemble des départements de l’Ariège, l'Aude, les Pyrénées Orientales sont à eux seuls une Zone A Défendre !! Aidez-les, ils sont là pour préserver cette beauté naturelle!
SAUVEZ VOTRE PATRIMOINE NATUREL FACE A CES LOBBIES !
Signez la pétition qui sera adressée au préfet de l'Aude et au président de région, pour créer une zone d'exclusion éolienne dans la Haute Vallée de l'Aude, les Corbières Occidentales - Orientales, et le Pays de Sault. Qui se trouvent sur les territoires des cantons:
1109 - La Région Limouxine
1114 - La Haute-Vallée de l'Aude
1107 - Les Corbières
1118 - La Montagne d'Alaric
Rejoignez la communauté: Les Bergers d'Arcadie
Partagez vos idées, et vos photos démontrant le caractère exceptionnel de nos paysages à sauvegarder!
Cette pétition sera remise à : Président de Région
Préfet du département de l'Aude

(15) Cantal
Pétition contre les implantations d'éoliennes sur les communes Drugeac - Salins (Cantal)
https://www.change.org/p/p%C3%A9tition-contre-les-implantations-d-%C3%A9oliennes-sur-les-communes-drugeac-salins-cantal
NON aux éoliennes à la lisière du parc des Volcans d'Auvergne NON aux éoliennes devant le Puy Violent NON à la spéculation financière NON au "tourisme industriel éolien" proposé par le promoteur NON les montagnes et les espaces naturels ne sont pas renouvelables OUI à un Cantal sans éoliennes OUI à l'authenticité des paysages
Cette pétition sera remise à : Association Vent de Salers

(15) Cantal
Non aux éoliennes sur les plus beaux sites de France
Pétition contre l’implantation d’éoliennes industrielles sur les planèzes de Trizac www.vent-de-trizac.fr
→ Parce que nous aimons les planèzes de Trizac, parmi les plus grandes et les plus belles du Cantal, un site exceptionnel en France : NON à la défiguration de nos paysages si précieux, OUI à leur préservation, comme à celle de leur flore et de leur faune, qui comprennent de nombreuses espèces rares et protégées
→ Parce que les propriétaires terriens et leurs fermiers se sont faits berner par les commerciaux d’une multinationale et que, pour avoir cru améliorer leurs revenus quelques temps, ils risquent fort d’être ruinés dans 15 ans lorsque le démantèlement des éoliennes sera à leur charge (500 à 900 000€ par engin) : NON aux entreprises internationales qui nous ont roulés dans la farine, OUI au maintien des éleveurs qui prennent soin de nos paysages et nous nourrissent
→ Parce que les spécialistes de l’énergie ont démontré que les éoliennes industrielles ne sont qu’un leurre écologique : NON aux mensonges pseudo-écolos et OUI aux véritables solutions énergétiques
→ Parce que nous n’avons pas été informés du projet, en cours depuis un an, mais seulement mis devant le fait accompli : NON aux projets fait dans notre dos et OUI à la démocratie transparente
→ Parce que nos commerçants et nos artisans ont besoin de nous tous, habitants locaux et vacanciers attirés par la beauté de notre pays, parce que de nombreuses personnes de la région louent des gîtes : NON aux éoliennes qui feront fuir les visiteurs, OUI au maintien de nos commerçants et artisans locaux
→ Parce que, malgré nos différences, nous sommes une commune soudée et parce que les éoliennes industrielles ne profiteront (momentanément) qu’à quelques-uns : NON à la zizanie et aux clivages dans nos villages et nos familles, OUI au sourire partagé à chaque rencontre
→ Parce que de très nombreuses instances scientifiques et médicales reconnaissent les nuisances des parcs éoliens pour notre santé et celle de nos animaux : NON aux éoliennes industrielles, OUI au bien-être dans nos maisons, dans nos prairies et dans nos étables.

 (15) Cantal
NON A L'IMPLANTATION D'EOLIENNES A PARLAN, ROUMEGOUX, SAINT-SAURY
https://www.change.org/p/non-a-l-implantation-d-eoliennes-a-parlan-roumegoux-saint-saury?recruiter=51838531&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive
PETITION CONTRE L’IMPLANTATION D’AEROGENERATEURS SUR LES COMMUNES DE PARLAN, DE ROUMEGOUX & DE SAINT-SAURY PAR L’INDUSTRIEL EOLIEN « ABOWIND »
NON à la destruction de nos espaces naturels, à la défiguration de nos paysages, à la dégradation de nos écosystèmes déjà fragilisés par l’activité humaine,
NON à l’impact sur les troupeaux, la faune sauvage, les sources,
NON aux nuisances pour les habitants qui se retrouveront riverains d’un projet éolien dont ils ne veulent pas, auquel ils n’ont pas été associés, et qui ne profitera qu’à un petit nombre,
NON à la mise en vente au plus offrant de nos zones rurales qui vont finir par devenir des zones Industrielles stériles, interdites d’accès et sans vie,
RAS LE BOL d’être la cible de démarcheurs industriels éoliens et de leurs techniques de ventes qui rivalisent dans le mensonge, qui divisent nos villages et nous amènent à la dispute,
PRESERVONS le cadre de vie de ceux qui viendront après nous car même si certains sont propriétaires d’hectares, cela ne donne pas le droit de dégrader le cadre de vie de leurs contemporains et de la (des..) génération(s) à venir,
DE FACON GENERALE nous voulons maintenir notre qualité de vie, l’attractivité de notre territoire pour ceux qui travaillent dans l’agriculture, le tourisme, dans le commerce, et son côté authentique,
EN CONCLUSION non à la destruction programmée de la Chataigneraie cantalienne…
Contact: seprcantal@gmail.com
Facebook: Stop Eole Parlan - Roumégoux

(17) Charente Maritime
Pétition contre l'implantation d'éoliennes sur la commune d'Epargnes (Charente-Maritime)
NON aux programmes éoliens industriels inutiles et dévastateurs dans notre environnement. NON au mitage à la banalisation et à la détérioration du paysage. NON aux nuisances pour notre santé. NON à la baisse de la valeur immobilière de nos biens. NON à l'impact négatif sur le tourisme vert. NON au clivage dans la population. NON à l'augmentation de la mortalité des chauves souris et de l'avifaune, puisque nous sommes dans un couloir migrateur. NON à la spéculation financière. NON à la destruction de la forêt à Epargnes.
OUI à la mise en place de la transition énergétique, à condition qu'elle soit raisonnée et responsable et NON à la spéculation financière.
OUI à l'utilisation de la CSPE pour la recherche et le développement de nouvelles sources d'énergie alternative, plutôt que l'implantation d'éoliennes industrielles dont le rendement ne dépasse pas 23%. (CSPE : taxe que nous payons depuis 15 ans, qui a augmenter de 650% et qui continue d'augmenter pour chaque éolienne installée).
NON à l'augmentation des émissions de gaz à effets de serre à cause de la construction de nouvelles centrales à gaz qui sont le complément obligatoire des parcs éoliens, pour compenser leur mauvaise rentabilité.
NON à la mainmise des promoteurs éoliens sur les membres du gouvernement et sur les communes de France.
NON aux subventions pour l’implantation d'éoliennes.
Oui aux subventions pour la recherche et le développement de nouvelles sources d'énergie renouvelable et pour les économies d'énergie.
NON au rachat du KW/h éolien à un tarif supérieur au prix du marché.
En signant cette pétition, refusons le programme éolien industriel à EPARGNES (Charente-Maritime).
Cette pétition s'adresse aux habitants d'Epargnes et aux habitants des communes avoisinantes impactées par le projet.
EPARGNES mon Village

NON aux éoliennes industrielles en XAINTRIE
A Monsieur le Préfet de Corrèze,et à Mesdames et Messieurs les élu(e)s du canton « Xaintrie-Val’Dordogne »
Plusieurs entreprises de l’industrie éolienne tentent de s’implanter en Xaintrie sur la commune de Saint Privat et Hautefage entre Dordogne et Maronne.
D’ores et déjà, des communes mitoyennes se sont prononcées CONTRE l'implantation de ces gigantesques machines, car elles ont compris que les nuisances des éoliennes ne s’arrêtent pas aux limites d’une commune !
Les habitants de cette région, entre inquiétude et colère, se mobilisent contre cette nouvelle stratégie d’occupation par des industries spéculatives.
En effet, les Sociétés EREA et Notus (société allemande) propose d’entourer le village d’Hautebrousse de 5 éoliennes de 3 MW de 200 mètres de haut, et la société QUADRAN qui ne dévoile pas à ce jour à et notre connaissance ses intentions, envisagent la colonisation de nos territoires.
Les lieux convoités par les promoteurs pour construire leur zone industrielle, sont traversés par les GR « Tour de Pays de Xaintrie Blanche », et GR « Tour de Xaintrie Noire », ils sont à proximité du Lac de Servières-le-Château, de l’étang de Malesse , loisirs équestres et baignades prisés des familles, ainsi que la Ferme du Moyen âge de St julien aux bois, et le Château d’Alboy site inscrit.
Les machines se situeraient en covisibilité totale du site protégé du Château du Rieu et en grande proximité de l'ensemble médiéval unique des Tours de Merle joyau du limousin médiéval monument historique classé au patrimoine.
Notre région permet un important développement en agro-tourisme respectueux, créatrice d’emplois de qualité, grâce à ses paysages protégés et sa biodiversité qu’il convient de ne pas hypothéquer par une destruction industrielle.
Par tout cela nous sommes exceptionnels et nous entendons bien le rester.
La population, soucieuse de son avenir et de son bien être, chérissant son patrimoine architectural, et oeuvrant pour sa mise en valeur par une économie ouverte sur un tourisme en bonne harmonie avec l’agriculture, n’est pas disposée à laisser détruire ses efforts au profit d’individus sans scrupule.
Nous dénonçons les pratiques méprisantes et intrusives des promoteurs dans le fonctionnement de nos communes et nous bannissons leurs projets mercantiles totalement contraires à l'intérêt public .
La volonté des habitants de Xaintrie est de continuer à jouir d’un environnement sur lequel ils veulent garder prise. La Xaintrie a d'autres ambitions que se laisser dénaturer par la banalité de la laideur envahissante des machines et leur cortège de nuisances.
Pour toutes ses raisons, nous demandons au Préfet de ne pas accorder de permis de construire ni d’autorisation d’exploitation pour ces engins qui détruisent l’ensemble de notre vie locale.
Nous exigeons que ces projets soient définitivement abandonnés.
NOUS N’ACCEPTERONS JAMAIS L’OCCUPATION INDUSTRIELLE ET LA DESTRUCTION DE NOS TERRITOIRES
Cette pétition sera remise à:
Préfet de la Corrèze et élus du Canton "Xaintrie-Val-Dordogne"

(23) Creuse
NON AUX 8 EOLIENNES GEANTES A ANZEME
L'association AQVA (Agir pour la Qualité de Vie à Anzême) vise à défendre la santé et la qualité de vie des habitants d'ANZEME tout en étant attentif à la conservation du patrimoine culturel et écologique de cette commune. En ce sens, AQVA dénonce le projet d'implantation de deux parcs éoliens composés de huit éoliennes de 150m à ANZEME, projet dangereux pour les habitants, la faune, la flore et l'économie dont l'impact serait irréversible.
Contexte
ANZEME est une commune creusoise réputée pour ses qualités touristiques.
Située sur le site naturel des 3 lacs, elle est propice aux randonnées en famille et appréciée pour ses grands espaces naturels. Sa base de loisirs, ses espèces rares protégées (tel que les faucons pèlerins) la rendent unique.
On nous dit que les 8 éoliennes prévues à quelques centaines de mètres d’une zone Natura 2000 protégeront l’avenir de nos enfants et amèneront de l’argent à la commune !!!
FAUX !
Conséquences
Nous aurons :
La dégradation de nos paysages, de nos vies, de notre histoire
Les nuisances sonores mais aussi les puissants infrasons qui traversent les murs à plusieurs kilomètres et occasionnent de multiples effets secondaires sur la santé : problèmes cardiaques, nausées, douleurs… problèmes désormais connus
Les perturbations des ondes TV ne sont pas anodines,
La baisse importante de la valeur des maisons, la fuite du tourisme vert sont nos pertes directes
Le massacre du biotope : les oiseaux (grues et rapaces), les chauves-souris… le déboisement qui nuit au gibier,
l’utilisation d’autres sources énergétiques (pas forcément « propres ou renouvelables ») car l’éolien ne peut fonctionner seul pour sa régulation.
Le coût du démantèlement de ces éoliennes (des centaines de milliers d’€ contre une petite cinquantaine de milliers d’€ mise en garantie) qui reviendra inévitablement à la commune avec comme répercussion une augmentation de nos impôts ou de nos taxes !
Quel est l’intérêt d’un tel projet dans une zone peu ventée ?
Cette pétition sera remise à : le conseil municipal d'Anzême - Le prefet de la Creuse
aqva.creuse@gmail.com
http://aqvacreuse.simdif.com/index.html



(24) Dordogne
Nous refusons les éoliennes dans la forêt de la Double (Dordogne)
https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9fet-de-la-dordogne-nous-refusons-les-%C3%A9oliennes-dans-la-for%C3%AAt-de-la-double-dordogne?recruiter=79315590&utm_campaign=mailto_link&utm_medium=email&utm_source=share_petition
Nous voulons sauvegarder le patrimoine paysager, naturel, forestier et architectural de la Double en Périgord.
Nous refusons :
Le mitage, la banalisation et la détérioration du paysage
Les nuisances pour la santé
L'impact négatif sur le tourisme vert
La baisse de la valeur immobilière des biens
Les clivages dans la population
L'augmentation de la mortalité des chauves-souris et des oiseaux
Le mauvais usage de l'argent public dans une zone peu ventée.
Nous nous opposons fermement à l'implantation de toute éolienne dans la Double.
Cette pétition sera remise à:
Mme le Préfet de la Dordogne

(25) Doubs
Non au projet éolien de Lantenne-V ,Mercey-Cottier, Corcondray, Pouilley-F
https://www.petitions24.net/non_au_projet_eolien_de_lantenne_vertiere_corcondray_pouilley
Non au projet éolien de construction de 14 éoliennes sur les communes de Lantenne Vertière, Corcondray, Pouilley Francais et Mercey le Grand - Cottier.
les amis de beauregard

(29) Finistère
NON au Parc éolien industriel de Lannédern!!
https://www.change.org/p/non-au-parc-%C3%A9olien-industriel-de-lannedern
Un projet de construction de deux parcs d'éoliennes industrielles par la société VALECO est en cours d'étude depuis juin 2016, sur la commune de LANNÉDERN, en limite du CLOÎTRE-PLEYBEN.
Suite aux questions posées à la mairie de Lannédern dès juillet 2016, il nous a été répondu qu'une réunion d'information publique serait faite dès la rentrée (septembre-octobre 2016).
Seuls les habitants de Lannédern ont tout d'abord été invités par courrier individuel, à prendre un rendez–vous privé avec la Société à qui a été confiée l'étude( sur 3 heures de temps, 9 "rencontres" seulement...pour plus de 320 habitants). Les riverains du Cloître-Pleyben, ou d'ailleurs, n'ont pas été sollicités.
La réunion tant attendue a enfin eu lieu le 17 novembre. Mr le Maire de Lannédern, un représentant de l'ALECOB et deux VRP de VALECO ont présenté leur projet.
Beaucoup de chiffres pour essayer de noyer le poisson, mais l'assemblée nombreuse a très vite voulu passer aux questions sérieuses. Il faut malheureusement se rendre à l'évidence, le bien-être et la santé des habitants importent peu aux yeux de ces industriels, qui ne voient que le profit qu'ils pourront en tirer. Toutes les réponses à nos inquiétudes soulevées ont été bottées en touche.
Ces éoliennes géantes (150 m de haut) feront 5 à 6 fois la hauteur du clocher du CLOÎTRE-PLEYBEN situé à moins de 1,5 km. Elles seront à environ 3 km de l'enclos de LANNÉDERN classé Monument Historique ! Elles seront au pied des Monts d'Arrée et du Parc Naturel Régional d'Armorique !
Une zone humide potentielle, avec sa faune et sa flore, un bois de feuillus spontanés, seront impactés.
La décote de la valeur des maisons dans un large rayon autour des éoliennes est estimée par les agences et notaires de 25 à 40%.
L'Académie de Médecine préconise dans un rapport de 2006 une distance minimum de sécurité de 1500 mètres des habitations afin de limiter les nuisances sonores dues aux éoliennes industrielles. Le sénat a proposé des amendements portant la distance à dix fois la hauteur des éoliennes.
Cependant, la législation actuelle en France autorise la construction de parcs éoliens industriels à 500 mètres des habitations ! Même la Ministre de l'Environnement, Madame ROYAL, s'étonne d'une distance aussi réduite...
Nous sommes tous conscients qu'il faut progresser dans la recherche d'économies d'énergie, dans la recherche d'énergies renouvelables, mais pas n'importe comment et surtout pas au détriment de la santé de nos familles !!!
Cette phrase édifiante a été prononcée lors d'une réunion préparatoire: "IL FAUDRA SACRIFIER CERTAINS HABITANTS POUR L'INTÉRÊT GÉNÉRAL, COMME ON L'A FAIT EN 14-18 ! "
La devise de la commune est " Bevan Mad". Vivre bien....
Nous ne sommes pas contre l'éolien, bien au contraire, mais nous demandons une distance minimum de 1500 mètres.
Les retombées financières pour la commune seront faibles, en regard de ce que touchera VALECO, et du préjudice subi par les habitants des environs.
MOBILISONS-NOUS, AIDEZ-NOUS, SIGNEZ NOTRE PÉTITION!!!


(33) Gironde
Renoncer au parc éolien industriel de Lesparre
Les parcs éoliens industriels ne sont pas une alternative au nucléaire car aucune centrale n'a été fermée en France. Les parcs éoliens industriels ne sont pas créateurs d'emplois car les promoteurs éoliens fonctionnent avec leurs salariés. Les parcs éoliens industriels constituent de véritables barrages sur les couloirs migratoires. Les parcs éoliens industriels sont sources de nuisances pour les riverains. Les parcs éoliens industriels posent des problèmes de santé publique du fait des infrasons qu'ils émettent. Les coûts de démontage des parcs éoliens industriels sont à la charge des propriétaires et surpassent de loin la manne financière octroyée par les promoteurs.
Cette pétition sera remise à : Mairie de Lesparre

(36) Indre
NON aux éoliennes industrielles, mais OUI à la transition énergétique en Boischaut Sud
https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9fet-de-l-indre-non-aux-%C3%A9oliennes-industrielles-oui-%C3%A0-la-transition-%C3%A9nerg%C3%A9tique-en-boischaut-sud
Vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a, dans le Boischaut Sud, des projets d’implantation d’aérogénérateurs industriels géants (éoliennes). Ces projets portent sur plusieurs parcs éoliens (soit un total de 150 aérogénérateurs) qui toucheraient de nombreuses communes, dont la vôtre ! (Vigoux, Parnac, Saint Gilles, Celon, Chaillac, La Chatre-L'Anglin et Saint-Benoît-du-Sault « un des plus beaux villages de France »)……
Depuis plusieurs mois, ils font l’objet de consultations ; en mars 2016 la plus part de projets concernant le Boischaut sud semblaient arrêtés ou annulés. Mais en avril, la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) confirmait officiellement 3 nouveaux projets, déposés par le promoteur Global Wind Power France, sur Saint - Gilles et Parnac,.... Et le 20 mai dernier, les sociétés Enerpole / Enertrag, promoteurs éoliens, ont présenté le projet du Courri (13 éoliennes au sud de la commune), à la salle communale de La Chatre-Langlin. C’est dire combien le sujet d’implantation d’éoliennes reste d’actualité et le débat public nécessaire dans une démocratie moderne !
Aussi, l'objectif de ce courrier est de vous informer sur l’efficacité réelle de tels projets dans notre région et de vous suggérer l’étude d’alternatives qui nous semblent plus pertinentes et qu'il conviendrait de mettre en place, afin de faire de la transition énergétique une opportunité dans le respect de nos territoires.
1. Production électrique & impact sur l'économie.
Les éoliennes produisent beaucoup, mais uniquement s’il y a du vent. C’est donc une source d’énergie intermittente qui nécessite d’être couplée avec d’autres énergies. D’après les relevés réalisés par météo France, les vents en Boischaut Sud y sont faibles et rendent très aléatoire le rendement énergétique de ces nouveaux moulins à vent dont les plus importants pourraient atteindre 180m de hauteur, voire plus de 200m en bout de pale…., En conclusion, on nous cache la vérité ; il n’y a pas d’avenir pour une énergie éolienne rentable en Boischaut Sud !
Que dire d’un point de vue purement financier ? L'argent issu de ces importants parcs éoliens, vient en réalité alimenter des multinationales, off-shore pour certaines, qui profitent du rachat par EDF de l’énergie produite au double (voire, au triple) du prix vendu au consommateur …..Bref, une énergie coüteuse payée par le consommateur et qui de surcroît ne profite pas aux entreprises locales…..
Alors peut-on espérer des bénéfices en termes d’emplois locaux ? Hélas, là encore, les opérateurs bercent les élus de leurs illusions…. Les communes ne peuvent espérer des emplois issus de ces projets car les entreprises concernées sont pour la plus part étrangères … en revanche la destruction d'emplois est notable ! Les impacts de telles machines sur le tourisme, le foncier, les exploitations forestières, les cultures issues de la biodiversité, sont bien réels et augmenteront encore davantage le coté désertique de nos campagnes ; campagnes qui connaîtront hélas des stigmates notables dans la mesure où routes et chemins vont devoir être redressés et élargis (à 6 m) pour permettre aux véhicules de chantier de monter et entretenir ces gigantesques générateurs.
Mais surtout, la formation de parcs éoliens ne favorise pas le développement économique de nos campagnes. En effet, ces projets sont répulsifs pour les néo-ruraux désireux de s’installer à la campagne. Si bien que le tissu artisanal s’en trouve directement impacté ! L’abandon du patrimoine rural et la disparition de l’artisanat local sont les premières victimes de tels projets !
2. Impact sur le paysage et l'environnement
Faut-il s’offusquer de voir nos paysages ainsi défigurés ? Ces projets de développement de parcs éoliens s’accompagneront d’une probable déforestation (chênes centenaires du bois de Chinan, châtaigniers à La Châtre l'Anglin etc …) et impacteront nos « bouchures », espace privilégié de la biodiversité comme en témoigne la présence d’oiseaux migrateurs en Boischaut sud, dans le parc de la Brenne. Nos paysages sont des équilibres fragiles ! Et que dire de l’arrachage des haies lié au redressement des routes et chemins qui constituent une des seules richesses de notre patrimoine naturel !
Mais il n’y a pas que la nature impactée par de tels projets ; la proximité de ces parcs éoliens avec le patrimoine bâti de villages historiques, richesses inestimables de notre Boischaut, est une insulte à notre histoire !
3. Les alternatives.
La question n’est pas de faire de l’obstruction aux énergies renouvelables; mais de faire de celles-ci une chance pour l’avenir ! Force est de constater que l’implantation anarchique des éoliennes répond avant tout à des logiques financières et idéologiques où la dimension humaine, patrimoniale et environnementale est la grande absente de ce dossier.
Et si à l’échelle nationale, il faut regretter le retard pris dans les investissements en matière d’énergies renouvelables, cela ne doit pas être un prétexte pour faire n’importe quoi….
Dans la pratique, l’absence d’informations et de débats jettent le discrédit sur ceux qui favorisent ces projets au mépris de principes démocratiques élémentaires. Pourquoi le débat ne porte-t-il pas, par exemple, sur des projets visant à densifier des parcs éoliens déjà existants ? Pourquoi le sujet de l’énergie renouvelable est systématiquement orienté sur l’éolien alors qu’il existe d’autres sources comme le photovoltaïque pour lequel les ateliers communaux, agricoles ou industrielles sont parfaitement dimensionnés pour de tels projets ? Enfin, pourquoi ne pas promouvoir la biomasse des haies au lieu de les laisser à l'abandon et laisser les fossés se remplir après le passage des épareuses ?
Non décidément, le débat n’existe pas ; …..Comme nous, dites NON aux éoliennes des industriels du profit, et faites le savoir à vos élus.
http://avenir36.unblog.fr

(39) Jura
STOPPONS LE PROJET EOLIEN EN FORET DE MONT SOUS VAUDREY
Nous souhaitons faire avorter le projet éolien dans la forêt de Mont Sous Vaudrey.
En effet, non seulement nous sommes dans la région de France la moins ventée, mais en plus la région du Val d'Amour fait partie des régions les moins ventées du Jura.
Compte tenu de la grande fragilité de notre forêt qui a déjà subi de nombreuses coupes rases, les défrichements nécessaires aux travaux d'implantation d'un parc éolien lui porteraient un coup fatal.
L'installation d'un mât de mesures confisque déjà 24 hectares de forêt, combien d'hectares seront confisqués ou défrichés à la fin des travaux?
REFUSONS LE PARC EOLIEN EN FORET DE MONT SOUS VAUDREY https://asfm39380.blogspot.fr/

(42) Loire
NON A L’EOLIEN INDUSTRIEL DANS LE PARC NATUREL REGIONAL DU PILAT
Nous refusons le projet porté par la mairie de Doizieux, soit l’implantation de 4 à 6 éoliennes industrielles sur le bois de Neufont, à à peine plus de 500 m du collet de Doizieux. Ces machines, chacune d’une hauteur de plus de 150 m (soit plus de 2 fois l’antenne du Pilat) viendraient, entre autres, dénaturer le site le plus emblématique du Pilat, car bien trop proches des crêts, classés patrimoine paysager national (décret du 21 août 2015).
Le Parc Naturel Régional du Pilat est un territoire rural et très touristique. C’est un site naturel remarquable et fragile (faune et flore exceptionnelles). Nous demandons aux Maires de respecter la Charte qu’ils ont signée, les engageant vis à vis du Parc dont leur commune fait partie.
contact : asso.ventdupilat@gmail.com
site : http://ventdupilat.monsite-orange.fr
page facebook : Association Vent du Pilat VdP

(44) Loire-Atlantique
Éoliennes Teillé-Trans sur Erdre, NON MERCI !
À l'attention : de tous les citoyens
NON AUX EOLIENNES SUPPLÉMENTAIRES EN PAYS D'ANCENIS ET DE CHATEAUBRIANT !
LA SATURATION est évidente dans notre région, avec 102 éoliennes présentes actuellement et des projets qui poussent de parts et d'autres.
Rejoignez-nous, SIGNEZ, PARTAGEZ, cette pétition pour dire STOP !
NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN !
Nous étouffons sous le bruit des pales et des lumières ROUGES incessantes des éoliennes et sommes menacés par la réalisation de projets de plus en plus nombreux !
AIDEZ NOUS ! TOUT VOUS CONCERNE !
Aujourd'hui nous ne nous opposons pas contre le développement durable, ni les énergies renouvables, mais faisons appel au bon sens ! Nous ignorons encore les impacts sur la santé, et exigeons de ne pas mettre nos familles, nos enfants, au centre d'une densification, saturation, d'éoliennes alors que nous ignorons les effets réels sur la santé !
Les promoteurs éoliens ont dissimulé le Patrimoine dans leurs dossiers.
Les promoteurs éoliens ont dissimulé les espèces faune et flore menacées et protégées.
Les promoteurs éoliens NOUS ont dissimulé !
Avec des éoliennes de plus de 170 mètres sur notre joli relief, ce sont des machines industrielles gigantesques qui vont venir défigurer notre paysage !
SIGNEZ et PARTAGEZ ! ET N'OUBLIEZ PAS DE CONFIRMER VOTRE MAIL !!!
EOLA / EOLANDES / EOLIENNES INDUSTRIELLES / NON MERCI ! RDV A TEILLÉ 44440 LE 17 OCTOBRE MATIN A LA MAIRIE POUR DIRE NON !
Association de défense des paysages et des habitants du Nord Loire-Atlantique
Pétition à Monsieur le Préfet du Loiret et de la Région Centre-Val de Loire.
Protégeons le Gâtinais des éoliennes géantes.
Nous refusons le massacre du cadre de vie des habitants du Gâtinais, tel qu'il est prévu dans les différents projets éoliens à notre connaissance dans les secteurs des communes de Lorcy-Juranville, et Bordeaux en Gâtinais-Auxy.
Entre autres choses, nous dénonçons dans ces projets d'implantations, la très grande insuffisance de la distance minimum des habitations, à savoir 500 mètres.
Dans cette configuration, le projet Lorcy-Juranville, par ces nuisances: bruit et covisibilité, impacterait gravement l'environnement de plus de 1.000 habitants dans un rayon de 2 kilomètres et plus du double serait concerné, si on ajoute le projet de Bordeaux en Gâtinais-Auxy. Ceci est inacceptable....
Nous demandons donc, si de telles installations nous étaient imposées, que la règle d'implantation du H x 10 soit prise en compte, c'est à dire que la distance minimum d'une habitation soit de 10 fois la hauteur d'une éolienne en bout de pale.
Exemple: pour une éolienne de 180 mètres, cette distance serait donc de 180 x 10 = 1.800 mètres.
Les instances médicales internationales estiment que ce recul permet de réduire considérablement les risques pour la santé des habitants, et cette option a le mérite de diminuer l'impact paysager.
Cette distance minimale du H x 10, déjà appliquée par plusieurs pays européens, tend à se développer et à devenir la règle dans un futur proche.
La santé des habitants concernés en dépend.
Cette directive H x 10 parait avoir été respectée sur le site éolien Loiret-Seine et Marne, de Sceaux du Gâtinais-Mondreville-Gironville. Nous souhaitons donc, pour le moins, la même chose sur le site de Lorcy-Juranville, et autres implantations....
Cette pétition sera remise à:
Monsieur le Préfet du Loiret et de la Région Centre-Val de Loire

(61) Orne
NON AU GRAND ÉOLIEN DANS LE PERCHE
https://www.petitions24.net/non_au_grand_eolien_dans_le_perche
L'EOLIEN INDUSTRIEL, UNE IMPOSTURE ECOLOGIQUE, UN SCANDALE FINANCIER. A lire pour les indécis ou les partisans du oui!!!!
http://www.environnementdurable.net/vdb/fed/FED_Memo_DD_National_v1-2.pdf
http://economiematin.fr/les-experts/item/1403-eoliennes-corruption-elus-prise-illegale-interets (20/09/12)
Nous sommes tous menacés !Les projets d'implantation d'éoliennes industrielles de plus de 50 mètres de haut, se concrêtisent dans notre belle région protégée du PERCHE.
http://www.ouest-france.fr/region/normandie_detail_-Schema-eolien-de-Basse-Normandie-le-parc-du-Perche-dit-non-_40772-2110108_actu.Htm
http://www.tendanceouest.com/actualite-34873-de-grandes-eoliennes-dans-parc-naturel-du-perche-.html
L'éolien industriel n'est pas écologique, pas économique dans le sens rentabilité.
Il peut être ruineux, inutile et nuisible.
Nous voulons :
- Sauvegarder nos paysages, notre patrimoine et notre qualité de vie.
- Protéger le potentiel touristique, résidentiel, agricole et cynégétique de notre région.
- Arrêter une hémorragie d'argent public au profit de promoteurs privés.
- Dénoncer l'imposture écologique des partisans de l'éolien industriel.
- Encourager un développement rationnel des énergies renouvelables en France.
- Obtenir l'abrogation du décret Pierret/Cochet (Juin 2001). Arguments identiques à la pétition "Association Pechs et Garrigues".
et oui toutes ces belles régions sont menacées....alors REAGISSEZ, SIGNEZ & FAITES PASSER.....
Nathalie RUBY 

(62) Pas-de-Calais
Faire retirer le projet d'installation d'éoliennes sur Brebières
À l'attention : de Madame la Préfète du Pas-de-Calais, de Monsieur le Président de la Région et du Président de la Communauté de communes d’Osartis-Marquion
Lors des vœux du Maire de notre commune, le samedi 9 janvier, il a été confirmé le projet d’implantation de 6 éoliennes sur le territoire de Brebières, appartenant à la Communauté de communes Osartis-Marquion.
Au travers de cette pétition, nous nous opposons fermement à cette installation.
Jean-Pierre Moreau


(62) Pas-de-Calais

Non au projet de parc éolien d'Airon St Vaast et Campigneulles les Grandes
https://www.change.org/p/a-s-p-a-c-non-au-projet-de-parc-%C3%A9olien-d-airon-st-vaast-et-campigneulles-les-grandes?recruiter=271225461&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_facebook_responsive&utm_term=des-md-43943-custom_msg
Dites NON à l'implantation d'un parc éolien en Côte d'Opale !
Nous voulons sauvegarder le patrimoine paysager et le cadre de vie du secteur.
Nous refusons :
- Les nuisances visuelles et la détérioration des paysages et de la qualité de vie
- Les risques sanitaires pour la santé des hommes et des animaux
- La dévalorisation immobilière
- L’impact négatif sur le tourisme et le développement économique du secteur
- Le manque d’information et de consultation sur ce projet
Nous nous opposons fermement à l’implantation d’un parc éolien sur le territoire d’Airon St Vaast et Campigneulles les Grandes.
Un projet de 7 éoliennes industrielles de 150 m de haut, à moins d'1 km des habitations, qui défigureront notre paysage et détruiront notre cadre de vie !

(62) Pas-de-Calais
Non aux éoliennes offshore en côte d'opale Sud
Non au projet d'éoliennes offshore au large de notre littoral de la côte d'opale sud, de Berck à Camiers, destructeur de nos paysages, de notre économie touristique, de nos traditions (chasse, pêche), de nos activités nautiques... et dangereux pour nos marins-pêcheurs et le trafic maritime, le Détroit du Pas-de-Calais constituant la voie maritime la plus fréquentée au monde.

(69) Rhône
NON AUX EOLIENNES INDUSTRIELLES EN HAUT BEAUJOLAIS
VENT DE FOLIE EN HAUT BEAUJOLAIS VERT ET HAUTE GROSNE
NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN !
NOUS NE VOULONS PAS ÊTRE SACRIFIÉS AU PROFIT DE CETTE HÉRÉSIE INDUSTRIELLE
QUE SERONT LES ÉOLIENNES GÉANTES AU BEAU MILIEU DE LA FORÊT
Les communes de St Bonnet des Bruyères et St Igny de Vers au Nord du département du Rhône, deux charmants petits villages du Haut-Beaujolais, blottis dans leur écran de verdure entre bocages et forêts, ruisseaux et plans d'eau, vont être impactés par l’installation de trois éoliennes, des machines de 186 m en bout de pale pour tenter de compenser très partiellement la pauvreté de la ressource en vent dans le secteur.
Le projet, lancé en 2012 par un promoteur de l’agglomération lyonnaise et les maires des deux communes, se situe entre les deux villages sur un relief de crête au beau milieu d'un massif forestier. Les éoliennes seront enclavées au milieu de plusieurs hameaux situés à des distances scandaleusement faibles de moins de 600 m pour les plus proches. Ce massif forestier, situé sur la ligne de partage des eaux (Sornin/Atlantique et Grosne/Méditerranée), est actuellement bien géré par la filière bois.
Il est surtout le château d’eau naturel d’une bonne partie de la région et fournit l’eau potable qui alimente la commune de St Bonnet des Bruyères.
Il dispose d'une ressource faunistique et floristique importante et il est le point de passage de nombreux oiseaux migrateurs. Il est traversé par le G.R.7 et il est visible à des dizaines de kilomètres à la ronde, notamment depuis le mont St Rigaud (site emblématique du département du Rhône, à 4,5 km) qui a été identifié récemment comme l’un des sites prioritaires du Géopark Beaujolais et doit s’intégrer dans une démarche globale de valorisation du patrimoine géologique.
Prévoir l'implantation d'une installation industrielle et défendre, dans le même temps, les aménagements nécessaires à la mise en valeur du mont St Rigaud en vue d'obtenir le label Géopark met en évidence l’incohérence de la démarche d'ensemble.
Les zones de la région favorables à l’éolien ont été définies par le Schéma Régional Éolien de la région Rhône-Alpes et le secteur concerné est le moins bien placé d'entre elles.
L'annulation récente de ce schéma par le Tribunal Administratif de Lyon le 2 juillet 2015 n’a pas arrêté le promoteur qui considère que cela n'a aucune incidence sur le projet et vient de déposer les demandes d’autorisation auprès du guichet unique de Lyon qui coordonne l’instruction relative à ce dossier I.C.P.E. (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement).
L’association « Non à l’Éolien Industriel en Haut Beaujolais » se bat car elle n'accepte pas ce projet destructif et la manière dont il est conduit en catimini, au mépris d'une population qui n’a pas été, comme le prévoit le Code de l’Environnement, associée au processus d’élaboration étant donné l'important impact sur l’environnement et l’aménagement du territoire.
L'avancement des études a été présenté à l’abri de Comités Locaux de Suivi Éolien très restreints et pour le moins discrets.
Chacun sait qu’une fois le permis accordé, on verra proliférer d’autres installations qui transformeront tout un patrimoine paysager et environnemental en une vaste zone industrielle et nuiront à la qualité de vie et à la santé des habitants (qualité de l'eau, bruits, infrasons, effets stroboscopiques, perturbations radioélectriques, dévalorisation du patrimoine bâti, …). Ce n’est pas parce que nous sommes une population rurale, peu habituée à contester, que l’on doit nous imposer tout et n’importe quoi au bénéfice de promoteurs peu scrupuleux et pour satisfaire des élus qui appellent le projet de leurs vœux sans en mesurer les conséquences.
Nous sommes face à un déni de bon sens doublé d’un déni de démocratie.
Nous avons besoin de votre soutien.
L’Association Non à l’Eolien Industriel en Haut Beaujolais
neihbstbonnet@gmail.com
BESSON FRANCOISE


(72) Sarthe
Les éoliennes, ça suffit !
https://www.change.org/p/pr%C3%A9f%C3%AAts-les-%C3%A9oliennes-%C3%A7a-suffit
En particulier le nord de la Sarthe et le sud du Perche sont concernés.
Déjà, de grandes éoliennes tournent à Juillé, Piacé, Vivoin (photos authentiques). Elles se voient à trente kilomètres.
Le projet de St Longis-Bourg est en justice. Cinq autres projets ont pris naissance : Thoiré-René, Thoigné-Courgains, St Longis-Vezot, St Cosme, St Aignan. Si tous ces projets se réalisent, le nord-est de la Sarthe sera affligé de sept groupes de grandes éoliennes, dont les nuisances s’étendront largement à l’Orne. On ne pourra plus aller nulle part sans en voir.
De nombreuses maisons se trouveraient à cinq ou six cent mètres d’engins – situation difficilement supportable. De nombreux sites et monuments, dont le Logis de Moullins, l’église de Vezot, le prieuré de Mayanne, le manoir de Soizay, le manoir de la Fresnaye seraient affectés. Les vues magnifiques dont on bénéficie depuis le donjon de Ballon (Sarthe) et le belvédère de La Perrière (Orne) seraient dégradées par une trentaine d’engins. Celles qu’on a de Pervenchères sont également menacées. Le secteur deviendrait une sorte de zone industrielle, sans bénéficier pour autant des emplois qu’apporte normalement une industrie, car les machines sont fabriquées à l’étranger, et les équipes de montage viennent de l’étranger.
Exigeons un moratoire de l’éolien dans le nord de la Sarthe et le sud du Perche ! Cette pétition vous est présentée par onze associations. Amis des paysages et des monuments, signez la.
Cette pétition sera remise à:
Association Pour la Protection du Perche du Sud

Normandie :

Faut-il vraiment des Eoliennes en Pays de Caux?https://www.change.org/p/nicolas-hulot-faut-il-vraiment-des-eoliennes-en-pays-de-caux?recruiter=529450364&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive
Le pays de Caux (entre le Havre, Dieppe et Rouen), pays des hautes falaises, est une zone agricole riche et variée, au paysage très particulier par la présence des cours-masure (en attente de classement patrimoine mondial), dans un habitat dispersé avec des petits chateaux et des églises anciennes dans chaque village, et en particulier ses falaises parmi les plus hautes d'Europe. Cette terre, proche de Paris, combine campagne et mer et a une forte atttractivité touristique (Etretat, Dieppe, Fecamp, Sassetot, etc...) tant pour les parisiens que pour les voisin d'Europe du Nord (belges, allemands, néerlandais, scandinaves, qui souvent fuient leurs propres éoliennes). Certes il y a une présence industrielle périphérique (le Havre et la basse vallée de Seine, Antifer, et deux centrales nucléaires majeures (Penly, Paluel), mais on voit fleurir depuis quelques années des éoliennes un peu partout, par groupes de 5 à 15, plus ou moins près des habitations, et qui la nuit constellent le ciel de lumières clignotantes rouges. Ces éoliennes envahissent le paysage en le transformant en une espèce de zone industrielle rampante, à laquelle nul ne peut échapper, détruisant un des plus beaux paysages de France, pour un bénéfice quasi nul, et ce d'autant que la présence de ces centrales nucléaires les rendent essentiellement inutiles. Autant cracher dans la Seine.
Ne peut-on repousser l'implantation de ces horreurs inutiles jusqu'au moment où on en aura vraiment besoin, après le démantèlement des centrales nucléaires?
Merci de votre soutien

(76) Seine-Maritime
Contre le vaste projet éolien à proximité de Tôtes et environs
Notre association Cervantès milite contre les projets éoliens à proximité des habitations.
Depuis le 15 décembre, une enquête publique a été ouverte sans beaucoup de publicité, autre que les obligatoires (affichage presque invisible) pour un parc éolien à Tôtes - Calleville les deux Eglises, 4 éoliennes de 150 mètres de hauteur, à 500 mètres des habitations des villages. Deux autres projets dans la plaine de Beuville (entre 6 à 7 éoliennes) et celle de l'Etantot(6 éoliennes), à cheval sur les communes de Vassonville, St Maclou de Folleville et Tôtes sont en étude.
Bien sur, les propriétaires terriens alléchés par les 5000 € annuel par éolienne versés par le promoteur et les communes à qui l'ont promet des retombées financières juteuses par ces temps de baisse de dotations, acceptent d'envahir nos campagnes avec des éoliennes sans se préoccuper des gênes des habitants riverains.
L'association Cervantès, ainsi que plusieurs associations qui se sont formées, démarchent activement vis à vis de l'enquête publique en cours pour défendre les intérêts des riverains.
Plusieurs arguments : le prix de l'immobilier dans le secteur va s'effondrer de 15 à 20 %. Les propriétaires se sont bien souvent endettés sur 25 ans pour rembourser leur maison qui va être ainsi dévaluée.
Les impacts visuel et sonore ont été honteusement truquées. Photomontage ne reflétant pas la réalité. Sur le patrimoine culturel, 29 édifices protégés dans un rayon de 16 km ont été recensés. Il est dit sur l'enquête que les lignes de boisements masqueront les mâts !!! qu'en est il l'hiver lorsque la végétation est absente ?
Il n'a pas été tenu compte du patrimoine culturel de la commune de Tôtes : l'auberge du Cygne construite en 1819 où ont séjourné Guy de Maupassant et Gustave Flaubert, de l'actuelle mairie, anciennes halles datant de 1819, de l'église St Martin reconstruite au XIX siècle, du Château de Tôtes en l'entrée datant de fin XVIII, du château du Bosc aux lièvres construit au XVIème, de l'ancienne gare fin XVIII. Par ailleurs, en 2004 des fouilles ont été réalisées à l'ouest de la ville de Tôtes (donc à proximité du futur parc éolien) qui a révélé une occupation rurale gallo-romaine dans le courant du 1er siècle de notre ère.
Les études acoustiques ont été faites, non pas proche des habitations les plus exposées (sur le hameau du Petit Fumechon, village de St Vaast du Val) et où c'est le calme de la campagne, mais dans un corps de ferme où il y a le va et vient de machines agricoles et d'une stabulation laitière.
Sur l'impact des chiroptères et avifaure. La présence de chauves souris, de chouettes chevêche, et autres espèces protégées n'ont, selon l'étude pas de conséquence sur le projet !!
L'analyse des effets sur la santé, au titres des risques sanitaires, par l'exposition continuelle aux ultra sons et infra sons, le bruit et l'impact visuel des balisages, n'ont pas inquiété l'agence régionale de santé.
Il faut savoir que les parcs éoliens ne supprimeront pas les lignes électriques, car même si le courant du parc est en sous terrain, il repart bien du poste électrique par des poteaux qui resteront bien là ! que la mince énergie produite ne peut en aucun cas se substituer au nucléaire, au gaz et pétrole dont nous serrons toujours consommateurs.
Nous demandons à ce que les communes qui sont défavorables à ces projets soient écoutées par la Préfecture,
Nous demandons à ce que les doléances de la population, très vivement OPPOSEE à la proximité des éoliennes, soit prises en compte lors de l'enquête publique et par la Préfecture de Rouen.
Il faut savoir que le promoteur a déposé une AUTORISATION UNIQUE, c'est à dire qu'à l'issue de l'enquête publique et du rapport du Commissaire enquêteur, si Madame la Préfète donne son accord malgré toutes les revendications, la campagne de Tôtes deviendra le carrefour, non plus de l'Europe comme longtemps surnommé, mais le carrefour des éoliennes ! Cette autorisation évite en effet le permis de construire et l'autorisation d'exploitation....pour aller au plus vite !!!
Aussi, nous avons besoin d'un maximum de signatures pour appuyer notre opposition à CE projet et à TOUS CEUX qui sont en cours. Précision fin de cette enquête le 23 janvier 2017 (Le commissaire enquêteur a demandé une prolongation, mais pour l'instant pas d'accord de la Préfecture)
La préfecture a accepté la demande du commissaire enquêteur et prolonge l'enquête jusqu'au 6 février 2017.
Confirmation du projet de la plaine de Beuville sur la commune de St Denis sur Scie-Auffay de 5 à 8 éoliennes
Nous sommes dans l'attente de l'avis du Commissaire enquêteur....en espérant qu'il tiendra compte de toutes les revendications des riverains proches et moins proches.
La déclaration unique pour le prohet de la plaine de l'Etantot aurait été déposé en Préfecture fin décembre !!!!
association Cervantès

(76) Seine-Maritime
Non à l'implantation de toute éolienne sur la plaine de l'Etantot, LA HOUSSAYE ...
https://www.petitions24.net/non_a_limplantation_de_toute_eolienne_sur_la_plaine_de_letantot
Nous voulons sauvegarder le patrimoine paysager, naturel, forestier et architectural.
Nous refusons :
- Le mitage, la banalisation et la détérioration du paysage
- Les nuisances pour la santé
- L'impact négatif sur le tourisme vert
- La baisse de la valeur immobilière des biens
- Les clivages dans la population
- L'augmentation de la mortalité des chauves-souris et des oiseaux
- Les effets nocifs sur les animaux
- Le mauvais usage de l'argent public
Nous nous opposons fermement à l'implantation de toute éolienne dans la plaine de l’Etantot.

(76) Seine-Maritime
NON AU PROJET EOLIEN DU MOULIN DE LA HOUSSAYE
http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/projet-eolien-moulin-houssaye-seine-maritime/30547
Auteur : Association Les Moulins d'Eole, Etaimpuis 76850
NOUS DISONS NON AU PROJET DU MOULIN DE LA HOUSSAYE (SEINE MARITIME) 
Notre démarche est celle d'amoureux de la Normandie et plus spécialement du Pays de Caux, qui s'étend entre la Seine et la mer et à l'est le Pays de Bray. Les fermes Clos Masures, les colombiers, le chêne d’Allouville, la culture du lin, les châteaux, les manoirs, les abbayes et tous les jardins floraux, font parties du paysage cauchois, notre région. Cet héritage exceptionnel est menacé par plusieurs projets d'implantation d'éoliennes industrielles qui vont atteindre plus de 130 m de haut. Ces projets se développent sans concertation avec les citoyens sur tout le territoire. Nous verrons des éoliennes sous un angle de 360 degrés. Nous habitons près de Tôtes, à mi-chemin entre Rouen et Dieppe. La zone du projet du Moulin de la Houssaye nous concerne, elle est dite favorable pour l'implantation de 7 éoliennes par VOL-V & ATER. C’est une zone déjà chargée en équipement industriel : autoroute A29, 2 lignes EDF 400.000 V et 1 ligne SNCF qui transporte des matières dangereuses. Ce projet ne respecte pas les distances de sécurité (Chutes de pales & de glace) : l’A29, les lignes THT, la D99 sont situées à des distances inférieures à 250 m .
Ce complexe industriel éolien c'est :
Une menace pour notre sécurité
Des nuisances visuelles et sonores
Des impacts négatifs sur la santé
Une dépréciation du bâti
Un impact négatif sur le vivre ensemble
Un véritable saccage du paysage, de la nature et du patrimoine
Un bilan écologique désastreux sur la faune et de la flore
La ruine du tourisme
Une source d'électricité non rentable racheté à un prix exorbitant
Quand il n'y a pas de vent, il n'y a pas de courant
Quand les éoliennes tournent, on n’a pas besoin de courant
Des solutions de substitution à l'éolien existe :
Faciliter le développement du photovoltaïque sur les toitures
Développer la géothermie et l'hydraulique
Lancer une grande campagne d'isolation du parc immobilier
Cette pétition sera remise à la Préfète de la Seine Maritime
Association Les Moulins d'Eole, Etaimpuis 76850



(78) Yvelines
Le Sud des Yvelines ne doit pas devenir une poubelle.
À l'attention : de tous les habitants du Sud-Yvelines. Particulièrement Ablis, Prunay, Orsonville.
Le conseil municipal de Prunay en Yvelines et son Maire -JP Malardeau-, ainsi que le promoteur éolien JPEE, indifférents au patrimoine local et à la vie des habitants, poussent un projet de 4 à 5 éoliennes géantes sur des terrains agricoles -parmi les plus fertiles de France- situés non loin du bourg de Prunay. Visibles à plus de 10 km à la ronde, elles se situeraient à moins de 1.100 m de leurs habitations.
Les riverains potentiellement sinistrés s'opposent à ce qui serait des demi-Tour Eiffel (plus de 150 m de haut). Ce refus est légitime et justifié par 12 raisons majeures :
Sauvegarder la qualité de vie dans leurs villages, qui subissent déjà le bruit du TGV, de deux autoroutes et des nouveaux couloirs aériens d'Orly.
Préserver les terres agricoles (une éolienne = un hectare de terre agricole en moins).
Préserver l’intégrité des paysages de ce territoire unique des Yvelines Sud, comprenant de nombreux monuments historiques classés.
Sauvegarder la faune sauvage alors que l’effet barrière de ces installations sur les oiseaux est toujours catastrophique.
Préserver une zone reconnue et rare en IDF, de loisirs aériens (montgolfières, ULM, etc..).
Ne pas recourir à une énergie abusivement subventionnée, non rentable, profitable aux seuls promoteurs et affairistes, et rapportant des sommes dérisoires aux collectivités.
Ne pas servir d'alibi, avec leurs impôts, à une énergie aléatoire et intermittente ne pouvant fonctionner sans l’appui carboné de centrales à gaz.
Contribuer à ce que des investissements réellement durables soient faits sur le stockage de l’énergie plutôt que sur une technologie d’ores et déjà dépassée.
Ne pas cautionner des enrichissements personnels via les baux emphytéotiques signés avec quelques rares propriétaires.
Ne pas voir chuter l'immobilier et s'effondrer le patrimoine d'une vie : leur maison.
Contribuer à la vérité sur le nécessaire et désastreux démantèlement des éoliennes à terme
Rappeler les conséquences des éoliennes sur la santé : flashes nocturnes permanents, bruit des pales, infrasons.
Ce projet irresponsable serait un désastre économique et écologique.
Alors que faire ?
En plus de signer cette pétition, vous pouvez solliciter vos élus :
- Conseillers municipaux, Maire,
- Conseiller Départemental (Christine BOUTIN),
- Conseiller Régional,
- Député (Jean-Frédéric Poisson),
Mais aussi Préfet (Serge MORVAN à Versailles) et Sous-Préfet (Michel HEUZE à Rambouillet) des Yvelines. Et leur réclamer l'arrêt de projet.
Vous pouvez également soutenir l'Association Pour la Protection de Prunay en Yvelines (APPY)
Que laisserons nous à nos enfants ?..

(80) Somme
NON au projet éolien de Douilly - Matigny
Vu que, pour la sécurité des riverains, le Sénat a voté pour une implantation des éoliennes à une distance supérieure à 1 000 mètres des habitations,
Vu que, l'académie de médecine préconise une distance de sécurité de 1 500 mètres des habitations,
Vu que, l’installation des 13 éoliennes industrielles sur les communes de Douilly et Matigny ne respectent pas ces prescriptions (570m des premières habitations),
Vu que, l'étude acoustique prévoit un dépassement des niveaux réglementaires obligeant un bridage des éoliennes, ce qui constitue un paradoxe d'installer des machines pour les arrêter,
Vu l'avis critique de la Direction Régionale de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement (DREAL) qui dénonce :
Une localisation de projet en dehors de zone à privilégier pour l'éolien,
La dégradation de la perception des villages bosquets, des monuments historiques et du petit patrimoine,
La dénaturation des paysages et du patrimoine,
Le choix d'une zone sensible pour des espèces protégées de rapaces (Busard cendré et Saint-Martin) et des espèces de chiroptères (chauve-souris) jugées fortement sensibles aux éoliennes,
La densité d'implantation qui rend difficile l'évitement par les oiseaux augmentant donc la mortalité par collision,
Vu que, dans ce même rapport la DREAL annonce 185 éoliennes construites, accordées ou en instruction dans un rayon de 17 kms du projet, donc toutes visibles,
Vu la pauvreté des compensations apportées aux citoyens des 39 communes impactées (source DREAL) aux regards des risques et inconvénients attendus,
TROP C'EST TROP. Au nom du principe de précaution, de la protection de notre environnement, et du risque avéré de saturation visuelle, nous demandons l'abandon total et définitif du projet.
Plus d'infos sur www.alerteeoliennes.net

(81) Tarn
Sauvons la commune de Montredon Labessonnié (Tarn) d'un projet éolien Industriel
Aidez nous à sauvegarder le patrimoine paysager et l'avenir de la commune de Montredon Labessonnié devant la menace imminente d'un projet de construction d'un parc éolien par EDF Energies Nouvelles.
Ce projet est constitué de 5 éoliennes d'une hauteur de 125m et de puissance unitaire de 2MW.
Le lieu choisi pour son implantation est à moins de 300m du site remarquable de Bezan, endroit emblématique de la commune , car lieu touristique et de ressourcement par excellence (Lac, piscine, forêt, promenades...) et à proximité d'un dortoir de Milans royaux, espèce protégée qui survole très régulièrement la zone, sans compter les nombreuses habitations et gites ruraux situées à moins de 1000 m.
Ce projet, initié en 2013, déposé en préfecture par EDF-EN en novembre 2014, a fait l'objet d'une délibération en juin 2015 par le Conseil Municipal, qui a voté majoritairement contre. Malgré ce vote, l'enquête publique débute le 29 mars 2016.
Nous connaissons tous les nuisances générées par ces éoliennes géantes (bruit, infrasons, flashs lumineux nocturnes, perte de valeur immobilière, santé, dégâts écologiques, fracture sociale...) et tout cela pour un apport annuel de 6000 euros reversé à la commune!!!! soit 0,003% du budget de la commune. Affligeant!
Dites NON à ce projet en signant cette pétition
L'association Vent d'Alerte

(86) Vienne
STOP à l'éolien dans la Vienne, NON AU PROJET DE LA BUSSIERE
https://www.petitions24.net/stop_a_leolien_dans_la_vienne_non_au_projet_de_la_bussiere
STOP à l'éolien dans la Vienne, qui a rempli plus que son quota, NON AU PROJET DE LA BUSSIERE (86310), près de St Savin sur Gartempe (abbaye classée au patrimoine mondial de l'UNESCO).
De 6 à 9 aérogénérateurs doivent être installés à l'ouest de la commune de La Bussière, en limite de la commune de la Puye.
Ce projet impactera fortement les villages de Fontdouce, la Grangeneuve, la Bombarderie, Bellevue, Chavinet, les Cosses, l'Essart, Parbeau, Pérajoux (zone natura 2000) mais aussi le bourg de La Puye dont le superbe ensemble bâti Fontevriste des Filles de la Croix, le village de Piogeard et ceux à proximité. Sans oublier les hameaux de St Pierre de Maillé limitrophes (Les Escuries, Les Hermitières,Les Trouillons....etc ..et une co visibilité sur 30 km à la ronde!
Ce projet, en continuité de ceux existants sur la commune de St Pierre de Maillé (limite Pleumartin), portera le nombre d'éoliennes à 27...pour l'instant..mais ne doutons pas que les extensions sont prévues dès qu'un projet est déposé !
Le projet de La Bussière est un simple maillon qui se dessine entre le Val de Gartempe et le sud Vienne où les projets sont pléthore!(Actuellement 200 éoliennes prévues dans le sud Vienne auxquelles s'ajoute un chiffre identique pour les communes limitrophes hors département, SOIT 400!!! qui dit mieux?
Ces projets éoliens sont essentiellement financiers et permettent à quelques investisseurs de faire fortune rapidement grâce au fait que l'Etat leur achète l'électricité au double du prix du marché...mais pour combien de temps? l'Europe considérant qu'il s'agit là de subvention déguisée.
Et ce supplément de prix est payé par les usagers que nous sommes (voir au verso de la facture électricité, la ligne CSPE).
Le démantèlement des éoliennes en fin de contrat (ou avant si le gestionnaire est défaillant) n'est nullement garanti. La provision prévue a cet effet n'est que de 50 000€, alors que les devis atteignent un minimum de 300 000€.
LE PROPRIETAIRE ET S'IL FAIT DEFAUT LA COMMUNE DEVRA REMETTRE LE SITE EN ETAT! Le propriétaire qui pense trouver une manne dans la location de son terrain au promoteur dépensera plus à terme que ce qu'il n'aura encaissé (environ 500€/mois au départ..
L'éolien n'est pas rentable d'un point de vue énergétique. Il ne produit qu'un quart de temps et sa production n'est pas stockable. Il n'est pas non plus conçu pour diminuer le nucléaire dont on prévoit encore plus de production dans le futur pour répondre à cette course folle à la consommation et avec aujourd'hui des centrales fatiguées et à risques par manque de financement.
Et les impacts sur la santé? de plus en plus d'études sanitaires réalisées au Royaume Uni, en Allemagne, au Danamark, aux Pays bas font état des repercussions sur l'homme (troubles du comportement, du sommeil, syndromes dépressifs, acouphènes ....) En France, une enquête a été lancée auprès des riverains et nous attendons ses résultats depuis juin 2016.
Et le danger lié à la proximité de la centrale nucléaire de Civaux: un champ éolien situé à moins de 30 km d'un radar de défense ferait un "effet masque" qui empecherait le radar de détecter un avion ou un drone ennemi.
MOBILISONS NOUS POUR PRESERVER NOS BELLES VALLEES (La Gartempe, l'Anglin, la Vienne), notre cadre de vie, nos paysages, la richesse du patrimoine bâti, en disant NON au projet de La Bussière et en signant ci-dessous AVANT LE 28 FEVRIER;
Yolande Maigret
Présidente de l'ADEPA (Association de Défense de l'Environnement de Paizay et des Alentours)

(87) Haute-Vienne
CONTRE LES ÉOLIENNES À SAINT GEORGES LES LANDES ET DANS LE NORD DU LIMOUSIN
Au nom des signataires ci-dessous, et de tous les habitants du Nord Limousin, nous voulons réagir aux menaces qui pèsent sur notre santé, notre faune et notre patrimoine, et par ricochet sur le développement économique et touristique de notre territoire. Ces menaces proviennent d’une poussée de grande ampleur de projets industriels éoliens et en particulier du projet de Rimalets sur les communes de St Georges les Landes et les Grands Chezeaux (87160).
Ce projet prévoit l’installation de 9 mats de 180m (en bout de pâle).
Outre les effets négatifs de ces champs d’éoliennes sur le tourisme local, nous attirons votre attention sur les conséquences sanitaires de ces installations. Dans un article du Point paru le 30 octobre 2014, le docteur Laurent Chevallier, membre de l’association des médecins européens, parle d’un véritable « drame de santé publique » ignoré par les pouvoirs publics. Céphalées, acouphènes, et dépressions comptent parmi les maux générés par la présence de pylônes éoliens de 200m de haut à moins de 5 km des habitations.
Or, dans ce projet et dans plusieurs projets en cours on note la présence de plusieurs habitations à 600 mètres des zones retenues…
Sur ce motif, nous vous demandons d’appliquer le principe de précaution, et de procéder à un gel de ce projet éolien.
Par ailleurs, si la santé des hommes est menacée, celle des animaux l’est aussi : quand elles ne tuent pas les chauve-souris, les éoliennes perturbent les trajets migratoires d’espèces rares et portent atteinte à la biodiversité, nous craignons notamment pour nos pigeons ramiers et nos grues cendrées.
Sur ces motifs, nous vous demandons de faire appliquer le bon sens écologique, et de procéder à un gel de ce projet et de l’ensemble des projets à l’étude dans le nord de la Haute Vienne
Il est, par ailleurs, constaté par la presse et repris par la jurisprudence que notre habitat tendra à perdre entre 10 et 40% de sa valeur quand il est situé aux « mauvais endroits », ceci de manière très inégalitaire.
Sur ce motif, nous vous demandons d’appliquer le principe d’égalité et de respect du droit de propriété, et de procéder à un gel de ces projets éoliens.
Pour toutes ces raisons, nous vous demandons instamment, Monsieur le Commissaire Enquêteur, Monsieur le Préfet, de ne pas accorder les permis de construire des projets de parcs éoliens en cours dans notre département.

Suisse
NON aux 9 éoliennes BEL COSTER !
Voilà, cette fois-ci, c'est vraiment lancé. La mise à l'enquête pour le parc de Bel Coster va durer du 14 mars au 12 avril 2017. C'est le moment de se mobiliser et de réunir un maximum d'opposition. L'idéal serait d'avoir des oppositions individuelles plus que des oppositions collectives. 250 oppositions individuelles marquent plus l'opinion qu'une opposition signée par 500 personnes...
Nous vous proposons une marche à suivre pour réaliser votre opposition. Vous y trouverez les éléments à avoir ainsi qu'une série d'arguments. A vous de sélectionner ceux qui vous touchent le plus et de composer votre propre opposition. N'hésitez pas à ajouter des éléments que nous aurions omis. Vous pouvez trouver cette marche à suivre en cliquant à cet endroit.
Modifiez-la à votre gré et n'oubliez pas de l'envoyer avant le 12 avril. N'hésitez pas à motiver un maximum de personnes à faire cette démarche en leur envoyant le lien ou en leur mentionnant ce site.
Vous pouvez aussi trouver un prospectus avec plusieurs arguments (à faire circuler) en cliquant ici. http://sosjuravaudsud.blogspot.fr/