Stop à l'éolien industriel

Stop à l'éolien industriel
Un fléau d'une ampleur internationale s'abat, depuis quelques années, sur notre pays. Aidés par nos élus, les promoteurs éoliens se sont accaparés nos territoires et nos vies. Devant le massacre de notre patrimoine, un vent de colère s'élève partout sur l'hexagone. Il est grand temps de dire "STOP" à ce carnage.

vendredi 9 juin 2017

Somme : Le village de Montagne-Fayel à vendre pour cause d'éoliennes

© SOS de nos campagnes 80

Par Jennifer Alberts, publié le 09/06/2017

Une association d'habitants de Montagne-Fayel dans la Somme et de communes alentours a décidé de mettre symboliquement le village à vendre : la construction de 8 parcs éoliens, soit 58 éoliennes, dans un rayon de 10 km les inquiète.

Ils veulent défendre leur qualité de vie et leur tranquillité. Les habitants de Montagne-Fayel dans la Somme, regroupés au sein de l'association SOS de nos campagnes 80, ont décidé de mettre symboliquement leur village de 160 habitants à vendre.

Ils entendent ainsi protester contre les projets de parcs éoliens envisagés dans leur secteur : 8 parcs, soit 58 éoliennes, devraient voir le jour dans les prochains mois dans un rayon de 10 km autour de la commune. Les dossiers sont actuellement en cours d'instruction et des enquêtes publiques sont menées. Et cela alors que 50 éoliennes sont déjà en fonction sur le secteur.


"Nous avions choisi de vivre et avons investi à la campagne pour son calme, sa nature, offrir un cadre de vie sain à nos enfants. (...)L’invasion éolienne dans notre département nous impose désormais de renoncer à ce choix de vie.", explique l'association. 

Les adhérents de l'association dénoncent la pollution visuelle mais aussi le bruit que font les éoliennes. Ils estiment que la valeur de leur bien a également largement diminué et se sentent déposséder de l'habitat dans lequel ils ont choisi de vivre : "c'est pour cela que nous mettons le village en vente. Nous le vendrons au promoteur d'éoliennes le plus offrant", comme le font les autorités, selon eux.

Le maire de Montagne-Fayel est en effet pour la construction de ces parcs. "Nous comprenons la transition énergétique. Mais pas cette absence de maîtrise du développement éolien…"

Ils réclament un moratoire pendant lequel un bilan et une étude de l’ensemble des parcs éoliens existants dans la Somme soient réalisés. Un moratoire qui permettrait la suspension des projets en cours d'instruction.

Autres articles

Somme : Pour eux, la qualité de vie à Montagne-Fayel , c’est devenu du vent (05/06/17)
Des habitants exténués par la pression éolienne ont posé ce week-end des panneaux annonçant la vente des maisons du village ... cerné par 50 machines tandis que 60 autres sont à l’étude.

La transition énergétique , les énergies renouvelables. Ils y croient et les appellent même de leurs vœux. Mais l’éolien, tel qu’il se développe dans la Somme , et plus particulièrement sur leur petit bout de territoire, niché dans le Sud-Ouest amiénois, ils le rejettent. « Notre département concentre 10 % de l’éolien national. Et l’ex-communauté de communes du Sud- Ouest amiénois (aujourd’hui CC2SO, ndlr) en possède à elle seule près de 4 %. Ce qu’on nous dit aujourd’hui, c’est que puisqu’on estdéjà encerclés, eh bien, on va nous en rajouter », relate Julie Sandri, présidente de SOS de nos campagnes 80, elle-même Montagnarde.
Le pot de terre contre l’usine de pots de fer
Pointant le vide juridique faisant subir à ce village de 165 âmes la saturation de son environnement , cette soigneuse animalière a initié en ce long week-end de Pentecôte , une action symbolique qui a fait fleurir sur les façades d’une quinzaine de maisons, des panneaux « À vendre , cause éoliennes ».
C’est en préparant une réunion publique d’ information sur le nouveau parc de L’Hommelet (parc de 12 mâts) pressenti sur Montagne,Riencourt et Quesnoy-sur-Airaines que l’association découvre le pot aux roses : sept autres sociétés différentes ont également des projets de parcs.
Ce qui monte à 58 le nombre d’éoliennes en instruction en ce début 2017 dans un rayon de 7 km autour de Montagne-Fayel.
« Mois après mois, un nouveau parc apparaît. C’est un véritable harcèlement de la part des promoteurs éoliens, car une fois que les enquêtes publiques débutent, nous n’avons que très peu de temps pour consulter les dossiers constitués de centaines de pages et émettre notre avis », expose la jeune femme, fatiguée de se battre contre « l’usine de pots de fer ».
Car les questions sont nombreuses pour ceux qui subissent les éoliennes au quotidien : quel impact réel sur la santé, « sachant que des troubles du sommeil apparaissent chez les riverains, de par les nuisances sonores et visuelles. Il faut voir ici la nuit, le plafond lumineux au-dessus des bois ! C’est aberrant . » Question aussi sur l’ acheminement de l’électricité produite, « sachant que le poste source d’Airaines est déjà saturé, et qu’il faudra de nouveaux travaux pour faire quelque chose de l’électricité. »
La trentaine d’adhérents de SOS des campagnes 80 comptent bien obtenir des réponses.
http://www.courrier-picard.fr/35154/article/2017-06-05/pour-eux-la-qualite-de-vie-montagne-fayel-cest-devenu-du-vent#

VIDEO. "A vendre. Cause : éolienne" : le ras-le-bol des habitants de Montagne-Fayel face aux nuisances (10/06/2017)
Cela ressemble à une petite annonce, et pourtant, c'est un cri de protestation : dans la Somme, le village de Montagne-Fayel est à vendre.
A Montagne-Fayel (Somme), les panonceaux fleurissent sur les façades des maisons : "A vendre. Cause : éoliennes". Une façon pour les habitants d'afficher leur ras-le-bol. L'extrême proximité des éoliennes, à 600 mètres des riverains, provoque depuis deux ans des nuisances parfois inattendues.
"On ne peut pas utiliser à 100% les outils qu'on possède, avec des nouvelles technologies, à cause de l'orientation des champs magnétiques ou l'orientation des pals. C'est un sujet que les constructeurs découvrent, et il n'y a aucune solution apportée", explique Thierry Pouret, agriculteur à Montagne-Fayel.
20 000 euros pour la commune
Jean-Marie Bachelet, lui, a une grande véranda, qui fait caisse de résonance : "Il est impossible de se parler à un mètre de distance". Autour du village, les projets et les parcs éoliens se multiplient. 50 mâts, déjà implantés dans un rayon de 7 kilomètres autour de Montagne-Fayel, et une soixantaine en prévision. Le maire, lui, ne comprend pas cette levée de boucliers : en 2018, sa commune percevra 20 000 euros grâce à son parc éolien.
http://www.francetvinfo.fr/france/hauts-de-france/somme/a-vendre-pour-cause-d-eoliennes-le-ras-le-bol-des-habitants-de-montagne-fayel_2230977.html

Autre lien : 
http://fr.friends-against-wind.org/oppositions/ras-le-bol-des-eoliennes

Vidéo





👉 Mise à jour du 21/10/2017 : Reportage sur France 3 aux infos du 19/20 : http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/19-20/jt-de-19-20-du-samedi-21-octobre-2017_2419733.html